Fondée en 2016, Dharma.house propose une offre complémentaire aux centres de méditation traditionnels. Notre vocation est d'insuffler, et de montrer par l'exemple qu'il est possible de créer, une autre façon de vivre, libre des petitesses ordinaires, affranchie des plaintes concernant nos circonstances et conditions de vie, et exempte de rigidité mentale.

D.h > retraites >

Comment arrêter de se polluer la vie ?

Une retraite conduite par Denis Wallez,

samedi 24 (7h) – dimanche 25 (19h) juin 2017,

à la maison,

en français.

La théorie causale du kamma (en pāḷi, karma en sanskrit) est rejetée par certains comme un simple contexte culturel pour le Bouddha, une explication antique dépassée et aussi erronée qu'une vision géocentrique plaçant la Terre au centre de l'univers. D'autres la rejettent comme une des possibles croyances en un « monde juste » (un biais cognitif qui implique un équilibre ou une justice cosmique, mais qui souvent assigne le blâme aux victimes donc réduit la compassion). Mais la théorie du kamma décrit avant tout comment nos actes présents vont polluer notre avenir. Comment le Bouddha l'a-t-il présentée, et les attaques sus-mentionnées sont-elles justifiées ?

Aspects pratiques

Complet (signalez votre intérêt, pour être sur liste d'attente et pour que d'autres retraites similaires soient programmées rapidement).

2 jours d'instructions, questions-réponses, expériences et exploration personnelles (incluant des périodes de silence). 2–3 nuits : arrivée le vendredi soir, départ le dimanche soir ou le lundi.

Tarif standard, par personne : 100 € + dāna

Si votre situation ne vous permet pas de payer un tel tarif, merci de nous contacter pour explorer des solutions de rechange ou pour obtenir une bourse.

Voir aussi les questions fréquentes.

Pour réserver votre place, merci de remplir le formulaire ci-dessous :